Jahron Anthony Brathwaite est un de ces artistes qui ne fait pas nécessairement beaucoup de bruit lorsqu’il sort un nouveau projet. Fort heureusement, ne pas faire de bruit n’empêche pas de faire de la bonne musique. Son nom ne vous dit rien ? Pas de panique, c’est normal. Le jeune homme de 23 ans se fait appeler PARTYNEXTDOOR dans le monde de la musique. Ca ne vous dit toujours rien ?
Bon, en quelques mots :

  • C’est le protégé de Drake aka « The 6 God », signé sur son label « OVO Sound »
  • Il est auteur-compositeur et met parfois ses talents au service d’autres artistes (Amir Obe, Big Sean, Jeremih, Drake).
  • Plus récemment, il a écrit « Sex With Me » et le méga-hit « Work », issus du dernier album ANTI de Rihanna
  • Pour l’histoire people, il est l’ex petit-ami de la chanteuse de R&B Kehlani, et leur histoire a fait beaucoup de bruit outre-Atlantique

L’information la plus importante le concernant, c’est que PARTYNEXTDOOR nous a délivré un album plus que correct avec la sortie de son dernier album P3 (bon par contre, on ne vantera pas ses talents pour nommer ses projets, je vous le promets).

p3

Rentrons dans le vif du sujet et jetons un coup d’œil à l’équipe de producteur. Aucune surprise est à signaler : quand il ne s’occupe pas lui-même de la production, le jeune Jahron est entouré de toute la clique de producteur « made in OVO » (Boi-1-da, Nineteen85, 40), et comme d’habitude, ça envoie du lourd ! Les noms ne vous diront probablement pas grande chose, mais ils sont les artisans de nombreux tubes qu’on a eu la chance d’entendre ces dernières années (Truffle Butter de Nicki Minaj, Fuc*** Problems de ASAP Rocky, Still Got It de Tyga, ainsi que l’album complet VIEWS de Drake, et la liste n’est pas exhaustive). Un seul featuring vient garnir la liste des 16 titres, et c’est bien évidemment son mentor Drake qui l’accompagne sur le hit Come And See Me.

1. High Hopes
2. Don’t Run
3. Nobody
4. Not Nice
5. Only U
6. Don’t Know How
7. Problems & Selfless
8. Temptations
9. Spiteful
10. Joy
11. You’ve Been Missed
12. Transparency
13. Brown Skin
14. 1942
15. Come and See Me feat. Drake
16. Nothing Easy to Please

Sans non plus se lancer dans un décorticage de chaque son (le but est bien de vous donner envie de l’écouter avant tout), je vous mettrai en avant 5 chansons, qui je l’espère, vous feront l’effet d’une mise en bouche assez appétissante pour vous donner envie d’attaquer le plat de résistance J

  • Don’t R : Le deuxième track de l’album, et on peut dire qu’il commence en mettant la barre très haut. Au-delà de la prod chirurgicale, le sujet est quelque chose qui parle clairement à tout fan de R&B : relation homme-femme, mêlé à un peu d’égotrip, tout ça en témoignant d’une fragilité pas vraiment assumée (tiens, ça me rappelle un certain Aubrey). Le beat et les changements de rythme dans la voix rendent la chanson très plaisante et facile à écouter dans n’importe quel contexte, ce qui en fait un tout bon morceau de l’album.
  • Only U : Pour parler d’un « single en puissance », j’ai hésité entre ce son et « Not Nice», mais mon choix s’est bien porté sur le 5ème titre. Malgré un côté « peut plaire à tout le monde » que l’on retrouve dans chaque single potentiel, cette chanson est moins soumise au formatage radiophonique. Moins rythmé mais plus musical que Not Nice, ce qui fait la force de Only U c’est le côté franchement mélancolique malgré le tempo entraînant. Ca rappelle l’émotion qu’il a tenté de faire passer initialement lorsqu’il a rédigé « Work » (pour rappel, il a déclaré que Work était une chanson triste, de rupture, et que les gens l’interprétaient mal). Ici, on ressent clairement la détresse qu’il éprouve dans le scénario de la chanson.
  • Problems & Selfless : ENORME COUP DE CŒUR ! C’est ma chanson préférée de l’album. Une ambiance très sombre mais subtilement sexy et mélancolique se dégage jusqu’à nos oreilles, et le mélange est juste envoutant. Ca n’engage que moi, mais cette chanson me fait penser à « What You Need » de The Weeknd, mais en plus posé, plus stone, plus planant. Plus PARTYNEXTDOOR au fait. D’ailleurs, le clin d’œil à Kehlani est à peine dissimulé.
  • You Have Been Missed : Quand j’ai écouté ce son la première fois, Jahron m’a semblé particulièrement détendu et sincère, comme s’il voulait prendre les choses en main et s’exprimer directement à quelqu’un. C’est bizarrement l’impression que ça m’a donné.
    Ce qui est drôle, c’est que j’ai découvert par la suite que, ce son a été ajouté au dernier moment dans l’album : il a entendu l’instru alors que l’album était sur le point d’être bouclé, et il a enregistré la chanson sur le tas, quasi en freestyle. Peut-être que mon intuition était bonne…
    Quoiqu’il en soit, le son est juste super enivrant. Ca plait ou pas, mais pour moi ça fonctionne, ce genre de chanson qui te fait ressasser ton passé. Et si t’as pas le visage de ton ex d’ici la fin de la chanson (ou peut-être plus que son visage si t’es fort atteint), la petite minute de piano à la fin du track te portera le coup fatal !
  • Come And See Me (feat. Drake): Il n’y a pas grand chose à dire sur ce son tellement tout le monde l’a écouté en boucle. Chaque album devrait avoir un « banger », et ce rôle est occupé par cette chanson de la cas de l’album P3.

 

En guise de conclusion, P3 est clairement un des meilleurs albums R&B de l’année 2016. Certes cela ne révolutionnera pas le monde de la musique, mais on a droit ici à un album cohérent, où l’artiste se contente de faire ce qu’il sait faire, sans prétention, et l’ensemble au final s’avère être plus qu’harmonieux. Je vous le conseille vivement.

N’hésitez pas à nous donner votre avis !

Osman.