Brandon Williams est un chanteur de Soul/R&B, producteur et multi-instrumentaliste originaire de Détroit, Michigan. Il a notamment travaillé avec Jadakiss, Jazmine Sullivan, ou encore Ryan Leslie et a apporté son talent de producteur à des artistes comme Musiq Soulchild, Jaguar Wright ou même The Isley Brothers, pour en nommer quelques-uns. L’an dernier, Brandon a sorti son premier album, « XII ». Faisons un peu plus connaissance avec lui.

06-wgo-brandonwilliams

Bonjour Brandon, comment vas-tu ?
Je vais super bien ! La musique est bonne, la vie est belle.

Félicitations pour la sortie de ton premier album XII ! Bien qu’il soit sorti l’an dernier, il n’est jamais trop tard pour féliciter quelqu’un. Combien de temps cela a t-il pris pour l’enregistrer ?
Merci pour les félicitations et les souhaits, j’apprécie vraiment. Non, il n’est jamais trop tard pour féliciter quelqu’un sur une grosse sortie comme celle-ci. C’était une grosse réussite pour moi, donc encore une fois, c’est très apprécié.
Combien de temps cela a pris pour enregistrer XII ? Plus de temps que prévu. Cela nous a pris en tout trois ans et demi pour le terminer mais je suis très satisfait du résultat final. Il n’y a absolument rien que je ne changerais sur cet album.

Pour les personnes qui ne te connaissent pas, pourrais-tu te présenter ?
(Rires) Je ne suis pas le genre de personne qui se présente. Mais comme les personnes ont pu le lire, je m’appelle Brandon Williams, musicien, producteur, multi-instrumentaliste, amoureux de la bonne musique, amoureux de l’amour, et une personne sympathique. C’est ce que quelques personnes et moi-même pensons.

Qu’est-ce que cela a fait de collaborer avec de grands noms tels que Frank McComb, Choklate, ou encore Robert Glasper ? Comment se sont faites ces collaborations ?
C’était vraiment bien. Ce qui est dingue, tu vois, c’est que ce sont des grands noms, mais ce qui est drôle, c’est que Choklate qui est venue vers moi pour être sur l’album. Je me souviens qu’elle a eu vent que j’enregistrais mon album, et elle m’a envoyé un DM sur Twitter en disant : « J’ai entendu dire que tu travaillais sur ton album. Si tu as besoin de mon aide, je suis partante ».

J’étais surpris, car pour moi, c’est « THE CHOKLATE » et j’avais adoré écouter ses chansons il y a quelques temps. J’ai répondu tranquillement « OK, cool ! Si j’ai quelque chose pour toi, et que j’ai besoin de toi, je n’hésiterai pas à revenir vers toi ». J’étais fou de joie, et je savais déjà que j’allais créer quelque chose pour elle, car encore une fois, c’est Choklate, et je voulais travailler avec elle. C’était une grosse opportunité qui s’est présentée d’elle-même et j’en ai profité pleinement pour l’avoir sur l’album. Et tout à coup, Where’d You Come From était née.

C’est un honneur d’avoir Frank McComb sur l’album. Je suis un fan de lui depuis mes 21 ans. Je n’oublierai jamais la première fois que j’ai entendu Love Stories. Cet album a changé ma vie. Je me demandais « mais qui est cette personne qui chante comme Stevie et Donny, et qui joue le clavier comme Duke, Herbie et Patrice ? J’ai été époustouflé par ses talents et ça a été génial d’avoir pu travailler avec une personne aussi brillante que lui. Je ne me souviens plus comment nous nous sommes rencontrés pour l’album, mais je suis ravi que l’on l’ait fait. Beaucoup de personnes adorent Feel Free car cela fait part d’une vraie situation que de nombreuses personnes traversent dans la vie.

Robert Glasper est mon grand frère donc il n’avait pas vraiment le choix (rires).

Tu as travaillé avec de nombreux artistes, comme Janet Jackson, Jazmine Sullivan, Pharoahe Monch, ou encore Jadakiss. Tu as fait des tournées ou fait la première partie de Musiq Soulchild, Jaguar Wright, Talib Kweli, The Isley Brothers, ou même Raheem DeVaughn, pour en nommer quelques-uns. Avec qui as-tu aimé travailler ou faire la première partie ?
J’ai adoré faire la première partie de Morris Day et The Time. C’est juste l’extase de les regarder faire ce qu’ils font sur scène . Ils s’amusaient tellement (rires) ! J’ai fait leur première partie en 2001/2002 et c’est là où j’ai commencé à m’amuser et à prendre du plaisir sur ce que tu fais. Sois sérieux quand tu fais de la musique, mais ne sois pas si sérieux que ça. Morris et moi-même avons eu une conversation à ce propos, et c’est ce que j’ai appris de cette expérience.

L’artiste avec lequel j’ai adoré travailler est Robert Glasper, parce que je crois que cela revient à s’amuser et il y a aussi le love factor. Je ne sais pas si je me suis autant amusé avec quelqu’un d’autre qu’avec Robert Glasper dans le studio. Nous nous sommes vraiment beaucoup amusés à travailler ensemble. Faire des blagues, boire du Moonshine… et boire autre chose (rires).

Qu’est-ce que XII (douze) signifie ? Pourquoi as-tu décidé d’appeler ton album comme cela ?
XII représente le nombre d’« achèvement » et c’est un nombre qui est tout autour de nous auquel nous ne faisons pas beaucoup attention.
Combien y a t-il de centimètres dans un pied ?
Combien de disciples Jésus avait-il ?
Combien de mois y a t-il dans le calendrier ?
Combien y a t-il d’accords diatoniques dans une balance à l’occidentale ?
À quel âge ai-je commencé à me produire de manière professionnelle ?
12 (rires)

C’est pour cela que l’album s’appelle XII.

Tracy Cruz, que j’ai interviewée il y a quelques temps, a dit qu’elle adorait écouter ta chanson Leave Love Be. Avez-vous déjà travaillé ensemble ou prévoyez-vous de collaborer ensemble à l’avenir ?
Non, nous n’avons pas collaboré avant. En ce qui concerne travailler ensemble, nous le ferons quand ce sera le bon moment.

J’ai écouté l’album, que j’ai adoré , et c’était très rafraîchissant d’entendre tant de voix. N’était-ce pas difficile de choisir la bonne voix pour chaque chanson ?
Merci beaucoup, je suis ravi de savoir que tu as vraiment aimé l’album. Non, ce n’était pas difficile de choisir les artistes pour l’album. Je savais qui je voulais pour quelle chanson. Je savais de quel genre de voix j’avais besoin pour une chanson spécifique. J’ai su ce que je voulais et je ne suis pas passé par quatre chemins. C’est venu naturellement. Encore une fois, je suis ravi que tu aies aimé l’album.

Qu’écoutes-tu en ce moment ? Pourrais-tu nous faire une playlist de tes chansons préférées ?
J’ai écouté Oasis, l’album de Joe Sampler. Un petit peu de Marvin Gaye, Carol Saboya, Ivan Lins. Aussi, il y a une chanson divinement inspirée que j’ai écrite qui s’appelle Eternal Love, et qui sera sur mon prochain album.

Quel a été le dernier album que tu as acheté ? Le dernier concert auquel tu as été ?
Le dernier album que j’ai acheté ? Hmm, oh je m’en souviens. C’était un EP qui s’appelle Water de Wildflower, qui est en fait Andris Mattson et le super groupe Moonchild. Le dernier concert auquel j’ai été était celui d’Erykah Badu en décembre 2014. Je me produis tellement que je n’ai même pas le temps d’aller à des concerts, mais il y a plein d’artistes que j’aimerais soutenir. Le groupe The Internet vient bientôt à Détroit, donc j’espère que je pourrai aller les voir.

Avec quel artiste aimerais-tu travailler ?
L’artiste avec lequel j’aimerais travailler le plus est Ivan Lins car il fait la plus belle musique que j’ai jamais entendue et ressentie dans ma vie, et la vraie raison serait de ressentir cette beauté, de ressentir l’amour dans lequel il créé sa musique. Je ne sais même pas si je voudrais le produire, même si c’est ce que je fais comme travail. J’aimerais être présent juste pour le « ressentir ».

Tu es actuellement en train de faire des concerts aux États-Unis. Viendras-tu bientôt en Europe ?
Ouais, on travaille dur aux États-Unis. J’ai hâte de faire des concerts en Europe.

Que peut-on te souhaiter pour l’avenir ?
Juste de continuer à guérir les âmes des auditeurs et de mettre de l’amour chez les auditeurs avec ma musique. C’est tout ce que je veux faire.

Merci d’avoir pris le temps de répondre à mes questions. Nous tiendrons nos lecteurs au courant de ton actualité et espérons te voir bientôt en France.

Au fait, pourrais-tu saluer les lecteurs de SoulRnB ?
Comme nous disons à Détroit, whatupdoe ? (rires)

VOUS AIMEREZ AUSSI

  • rnb_001

    Merci beaucoup ! :-D
    Pourrais-tu aussi mettre la version anglaise en ligne ? Merci par avance :-D

  • http://soulrnb.com/ SlowJamzFever

    Un artiste que je ne connaissais pas, belle découverte :)