Le 3 novembre dernier, John Legend était au Zénith de Paris pour faire la promotion de son dernier album en date, Love In The Future (sorti en septembre 2013). Présent ce soir là, Ivan (RnB_001) nous propose de revivre ce concert du All Of Me Tour.

JohnLegend_bandeau

Après une première partie faite par un DJ, John Legend est arrivé sur la scène, accompagné d’un piano, de trompettistes, d’un violoncelliste, d’un guitariste, d’un batteur et d’un bassiste, sous un tonnerre d’applaudissements et une salle comble.

Il a ouvert le show par Made To Love tiré de son dernier album, a continué avec Tonight (Best You Ever Had) et s’est finalement présenté à nous en expliquant son parcours et d’où il venait. Il a notamment grandi à Springfield, une petite ville dans l’Ohio. Toute sa famille est composée de musiciens. Avant qu’il ne soit signé sur sa maison de disques actuelle, tous les labels (y compris celui sur lequel il est) l’ont rejeté.
Il a alors rencontré Kanye West, et nous connaissons tous la suite.

John Legend interprétant le sublime Tonight accompagné du public

Il nous a expliqué qu’il a fait ses débuts sur la chanson Everything is Everything, de Lauryn Hill, sur l’album The Miseducation of Lauryn Hill, (oui oui, c’est lui qui jouait au piano), puis il a fait les chœurs sur You Don’t Know My Name d’Alicia Keys (sur l’album The Diary Of Alicia Keys). Et pendant qu’il nous expliquait tout cela, il commença à jouer quelques notes de ces chansons.

Le concert continua avec Let’s Get Lifted, Used To Love U et Number One (tirés de Get Lifted, son premier album). Il a ensuite chanté Save The Night et Maxine (en nous expliquant que Maxine était le 2ème prénom d’une de ses grands-mères, et entendant cette chanson, cette dernière l’a appelé, ravie que John ait nommé sa chanson d’après elle, mais selon lui, il doute que sa grand-mère ait écouté les paroles attentivement), puis nous a confié que les gens lui demandent souvent comment il écrit ses chansons.
Sur ces notes, il nous a fait la démonstration avec la chanson Again (de son 2ème opus Once Again), avant de la chanter pour de bon.

Le concert se poursuivit avec P.D.A. (We Just Don’t Care) et Save Room (en compagnie de son guitariste). John demanda alors au public de se lever et sur ces mots, il entonna Wake Up Everybody (tiré de son album commun avec The Roots), reprit Rock With You de Michael Jackson, et a dédié Bridge Over Troubled Water de Simon & Garfunkel à son autre grand-mère, qui est décédée.

John Legend interprétant Rock With You, le classique de Michael Jackson

Ensuite, il a chanté You & I (Nobody In The World), Caught Up et le public a repris avec lui Ordinary People (qu’il a chantée au piano). Avant de partir, il nous a offert le titre So High et est revenu pour une dernière chanson, celle que le public attendait, All Of Me.

John Legend ne déçoit jamais. Je l’ai déjà vu trois fois en concert, et j’ai trouvé que celui-ci était encore
mieux que les précédents car il était en acoustique. De plus, les trompettes et les violoncelles lui ont donné une dimension encore plus classe, ce qui n’était pas pour me déplaire.

Si vous avez l’occasion de le voir en concert, n’hésitez pas, votre soirée n’en sera que meilleure.

Pour finir en beauté, revivez l’interprétation Live de Ordinary People par John Legend au Zenith