Syleena JohnsonImaginez ceci : vous êtes une artiste reconnue pour être une des meilleurs vocalistes de votre génération, vous avez chanté avec R. Kelly et Kanye West entre autres, mais vous êtes toujours considérée comme une artiste sous-évaluée.
Voilà la situation dans laquelle se trouve Syleena Johnson.

Après 3 premiers albums commercialisés chez la major Jive, Syleena Johnson devient une artiste indépendante et, de ce fait, moins visible sur la scène R&B.

Après un Chapter 4: Labor Pains passé presque inaperçu (fort malheureusement), Syleena sort Chapter V: Underrated en 2011.
Et surtout elle se voit proposer un rôle dans la télé-réalité R&B Divas: Atlanta, aux côtés entre autres de Faith Evans, Angie Stone et KeKe Wyatt. L’émission rencontre un succès considérable et bat des records d’audience pour la chaîne TV One.
Syleena retrouve alors plus de visibilité aux yeux du public américain mais aussi outre-Atlantique, grâce à ses premiers concerts en Europe, notamment à Paris et Cognac pour le célèbre festival Blues Passion.

Bénéficiant d’une meilleure exposition médiatique, et désormais signée sur un nouveau label indépendant, Blackbyrd Entertainment (distribué par eOne, maison de disques de Traci Braxton, Donell Jones, Bilal…), Syleena Johnson est donc très attendue pour son nouveau chapitre.

Le 27 octobre, elle dévoilera ainsi Chapter 6: Couples Therapy, qu’elle considère comme l’album le plus important de sa carrière.
Syleena Johnson

C’était avec une joie non dissimulée que j’ai eu la primeur d’écouter son dernier opus, certes en ma qualité de rédacteur en chef de SoulRnB.com mais aussi et surtout en tant qu’un de ses plus grands fans.

Alors que dans Chapter V: Underrated Syleena décriait davantage son statut d’artiste sous-évaluée, Chapter 6: Couples Therapy est plus orienté sur l’amour, sur la relation avec l’autre.

Chacune des 13 chansons est un voyage à travers une relation amoureuse, qu’elle en soit à ses prémices ou qu’elle tire à sa fin, qu’elle soit saine ou compliquée.

L’album débute avec l’entêtant All This Way For Love, annoncé par un petit clin d’oeil au show R&B Divas.
Syleena invite ensuite Leela James sur Fool’s Gold. Les deux voix, aussi puissantes l’une que l’autre, se marient parfaitement.

Suivent les titres Heaven In Hell, ainsi que le premier single, My Love, aux sonorités rétro, auxquelles Syleena est habituée, pour avoir repris des titres de Diana Ross ou Curtis Mayfield.

Après le titre If I Was Your World, Syleena convie deux proches amis, originaires de Chicago comme elle, et livre deux magnifiques duos : Harmony avec Dave Hollister et No Beginner avec Willie Taylor du groupe Day26 (dont la voix n’est pas sans rappeler celle de Trey Songz).

La « baby making song », Boom, ravira ensuite les fans de Slowly ou Bad Person issus des ses précédents albums.

Probablement une des chansons les plus intimes de l’album, le très beau If You Need To Know a été écrit spécialement par Syleena pour son mari. Elle se confie à lui, le rassure en lui chantant qu’elle l’aime toujours autant qu’au premier jour, et ce malgré les difficultés qu’ils ont pu traverser.
Le titre de l’album lui a d’ailleurs été inspiré par la thérapie de couple qu’elle et son mari ont suivie.

Perfectly Worthless est un titre touchant qui a été illustré par un clip qui l’est tout autant, et qui aborde un sujet délicat.

Vient ensuite le titre Silence qui est sûrement le plus sombre mais aussi le plus poignant de l’album. Peut-être même le plus beau. Et certainement le plus étonnant, le plus déroutant. Silence a capturé mon esprit. Silence… m’a laissé… sans voix…

L’album se conclut avec Unstoppable qui est sans doute un signe pour annoncer que personne ne peut arrêter Syleena Johnson malgré son parcours qui n’a pas été si simple.

En bonus, vous retrouverez I Cut My Hair dont la version acoustique peut être écoutée sur l’EP Acoustic Soul Sessions sorti en 2012, ainsi que la version solo de Fool’s Gold.

Combinées, la superbe prestation vocale de Syleena Johnson, l’écriture des textes ainsi que la production menée par Kris -Kajun- Johnson (Trey Songz, Jeremih, Avant) et Pierre -The Maven- Medor (Jagged Edge, Tank, Brandy) font de cet album le plus mature, le plus posé et indéniablement le plus intime de l’artiste.

Vous pouvez écouter des extraits et acheter Chapter 6: Couples Therapy sur iTunes.

Vivement recommandé.

Coups de coeur du rédacteur :
Silence, If You Need To Know, No Beginner feat. Willie Taylor, All This Way For Love, Fool’s Gold feat. Leela James

  • Olivier

    Nul besoin de dire que j’attends cet album avec impatience.
    J’espère qu’il saura convaincre le public comme il m’a convaincu.
    A télécharger légalement ! Soutenons les artistes R&B. ;)

  • Mira

    Gros gros gros coup de coeur pour No Beginner, magnifique!!! :)
    Bon je vais écouter le reste de l’album, je reviens commenter plus tard haha.

    • Olivier

      @mira Tu as de bons goûts :p