En février dernier, Tidal et sankofa.org avaient dévoilé le visuel de 17, une vidéo comprenant des titres de Mali Music, Raphael Saadiq, Ty Dolla $ign et Elijah Blake.

Hommage aux victimes des bavures policières et des crimes raciaux, et notamment Trayvon Martin, décédé à l’âge de 17 ans, 17 souligne aussi le rôle des artistes dans le combat vers la justice raciale et sociale.

Alors qu’il prépare son nouvel album, Elijah Blake cite à juste titre Nina Simone : « How can you be an artist and not reflect the times? »

Aussi, en collaboration avec Harry Belafonte, le fondateur de sankofa.org, il a décidé d’illustrer le très beau Hanging Tree, issu de 17.

elijah-blake-hanging-tree-art-2017-billboard-embed

Avec des paroles poignantes, Elijah se demande qui va le protéger de la police et de la violence raciale tout en apparaissant avec des coups au visage, des plaies sanglantes et des cicatrices sur son corps, rappelant celles des esclaves.

Découvrez sans plus tarder le poignant Hanging Tree, d’Elijah Blake :

Gros gros gros coup de coeur de la rédaction.